Mercedes Classe S, Bouleversement intérieur

18/04/2016 Admin
Voiture

Le vaisseau amiral de la flotte Mercedes sera renouvelé l’an prochain. Cette nouvelle  génération de Classe S aura la lourde tâche le remplacer l’actuelle, mais également de prendre le relais de la gamme Maybach, récemment disparue. Des prototypes tournent depuis quelques mois, les derniers effectuant des tests chaleur aux États-Unis dans la vallée de la Mort. Malgré le camouflage, les lignes apparaissent imposantes. Quoi de plus logique pour une auto dont les dimensions oscilleront entre 5,10 m et 5,25 m selon l’empattement… Ce qui est plus surprenant, c’est l’habitacle. Le volant n’affiche que deux branches et donne une impression de fragilité. La console, très verticale, reçoit un immense écran 16/9 pour la navigation, dont les informations se contrôlent via une molette située devant l’accoudoir central. Le conducteur dispose de compteurs analogiques ronds encadrant un large écran de contrôle. On remarque également les ouïes d’aération rondes.

Cette nouvelle Mercedes Classe S sera déclinée dans une multitudeclasse-e-interieur de carrosseries et recevra une panoplie de blocs comprenant des V6, des V8, des V12, mais également, et c’est une première, des 4 cylindres. Ces derniers seront associés à des électromoteurs pour offrir des puissances suffisantes pour déplacer dignement ce vaisseau amiral. Le véhicule sera présenté en début d’année prochaine, pour une commercialisation qui interviendra au printemps.